HORATIUS COCLÈS (P.)


HORATIUS COCLÈS (P.)
HORATIUS COCLÈS (P.)

HORATIUS COCLÈS PUBLIUS (fin \HORATIUS COCLÈS (P.) VIe s.)

Le surnom de Coclès, qui signifie Le Borgne et attribué au Romain Publius Horatius, vient de ce que celui-ci aurait perdu un œil au cours d’une bataille livrée en \HORATIUS COCLÈS (P.) 508 dont Tite-Live a rapporté les faits sans doute en partie légendaires. Porsenna, roi de Clusium (actuellement, Chiusi) en Étrurie, a accueilli à sa cour le roi Tarquin déchu et chassé par les Romains en \HORATIUS COCLÈS (P.) 509. L’année suivante, Porsenna décide de rétablir le souverain exilé sur son trône et entreprend à la tête d’une imposante armée une expédition contre Rome qui, certes, est défendue par des murailles, mais qui demeure vulnérable en un point: le pont Sublicius, pont en bois qui franchit le Tibre et peut facilement livrer passage à l’ennemi. Horatius Coclès se trouve chargé de la garde du pont par les stratèges romains. Déjà la colline du Janicule a été investie par les troupes du roi Porsenna. À cette vue et à cette nouvelle, la panique s’empare des soldats romains qui se trouvent disséminés sur les différents points de défense de Rome. Horatius Coclès sait s’opposer à leur fuite et, par un discours habile et courageux, il les convainc de ne pas abandonner leur poste et notamment la défense du pont Sublicius essentiel à la survie de Rome et de la jeune République. Lorsqu’il aperçoit les ennemis qui s’avancent sur la rive droite du Tibre, il ordonne de couper le pont par tous les moyens et, avec quelques volontaires, il se porte au-devant des avant-gardes de Porsenna afin de faire diversion. Son bouclier est vite couvert de flèches, tirées par les soldats de Clusium. Pendant ce temps, des éléments du génie romain abattent les piles et la chaussée du pont à coups de hache et y mettent le feu. Lorsque le pont s’écroule, Horatius Coclès se jette à l’eau, traverse le Tibre à la nage, sous les traits des ennemis dont l’un l’atteint à l’œil. Il réussit à rejoindre ses concitoyens, il a sauvé la ville.

De lui, Virgile écrira dans l’Énéide: «On voyait Porsenna, les yeux menaçants, s’indigner de ce que l’intrépide Coclès avait osé rompre le pont.» Au cours de la retraite des Étrusques qui suivit l’exploit d’Horatius Coclès, on prétend que ceux-ci s’écrièrent: «Vainqueurs des Romains, nous avons été vaincus par le seul Horatius!» Aussi, de son vivant, lui élève-t-on une statue et lui donne-t-on des terres; au moment d’une grave famine, les Romains lui fourniront des moyens de subsistance. Entre l’histoire et la légende, Rome ne choisit pas, elle magnifie ou s’invente des héros historiques pour parfaire son unité autour de l’idéal républicain dont Horatius Coclès est un symbole, au même titre qu’un autre Romain, Mucius Scaevola, qui lui aussi se distingue au cours du siège de Rome par Porsenna.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Horatius Cocles — Horatius Coclès Pour les articles homonymes, voir Horatius. Horatius Cocles, par Hendrik Goltzius. Publius Horatius Coclès (« Ho …   Wikipédia en Français

  • Horatius Cocles — verteidigt die Brücke (The Comic History of Rome, ca, 1850) Horatius Cocles (cocles: lateinisch für einäugiger Mann ) war ein Volksheld der römischen Mythologie aus der Familie der Horatier. Er soll im Jahr 507 v. C …   Deutsch Wikipedia

  • Horatius Cocles — {{Horatius Cocles}} Römischer Nationalheld, der beim Angriff des Etruskerkönigs Porsinna allein die hölzerne Brücke über den Tiber verteidigte, bis seine Leute sie hinter ihm abgerissen hatten. Dann sprang er in den Fluß und rettete sich… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Horatius Cocles — In the historical legends of ancient Rome, Horatius Cocles, Latin for Horatius the one eyed (Cocles itself a shortening of the Greek word Cyclops ), was a hero who, on his own, defended the Pons Sublicius, the bridge that led across the Tiber to… …   Wikipedia

  • Horatius Coclès — Pour les articles homonymes, voir Horatius. Horatius Cocles, par Hendrik Goltzius. Publius Horatius Coclès (« Horatius Le Borgne ») est un héros l …   Wikipédia en Français

  • Horatius Cocles — ▪ Roman legendary hero       Roman hero traditionally of the late 6th century BC but perhaps legendary, who first with two companions and finally alone defended the Sublician bridge (in Rome) against Lars Porsena and the entire Etruscan army,… …   Universalium

  • Horatius Coclès (opéra) — Horatius Coclès Genre Acte lyrique Nb. d actes 1 Musique Étienne Nicolas Méhul Livret …   Wikipédia en Français

  • Horatius — is the name of a gens of ancient Rome. * Horatius Cocles, legendary hero * The Horatii, three members of the Horatius gens who fought to the death against the Curatii. * Marcus Horatius M.f. Pulvillus, consul 509 and 507 BC * Caius Horatius M.f.… …   Wikipedia

  • Cocles — may refer to: Horatius Cocles, a hero in the historical legends of ancient Rome Bartolomeo della Rocca (1467–1504), called Cocles, an Italian scholar This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an …   Wikipedia

  • Cocles — Cocles, 1) s. Horatius Cocles. 2) Barthelemi della Rocca, geb. 1467 in Bologna, war Arzt u. Chirurg das., Astrolog u. Chiromant; wurde 1504 ermordet; er schr.: Physionomiae et chiromantiae anastasis, Bologna 1504 u. 1523; Chiromantia etc., Bonn… …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.